May 4, 2020

Un ou deux projets comme ça.

Ça a commencé par l'interdiction de pouvoir créer avec mes clients (ok.. oui c'est moins dramatique, plus complexe et moins personnellement visé vers moi, je l'sais)


Projet 1: Prendre une marche autour de la maison

Hey c'est pas facile prendre une marche avec un cerveau créatif emprisonné, ça c'est donc transformé en documentation extrême de ce qu'on pouvait trouver d'un peu cute autour de la maison pendant une marche qui s'est transformée en une sortie de plus d'une heure sans même avoir marché 1km.

(photos prises le 28 mars).


Projet 2: Jouer aux cartes

''Hey on fait tu un château de carte pis on triche? ça va être drôle.''

C'est la même journée que projet 1.. y me restait un peu de débordement créatif ça l'air. Le moins pertinent de mes projets mais peut-être le plus drôle (pis ça nous a occupé, c'est ça l'important non?)

Projet 3 : Des autoportraits

Y pouvait pas juste faire gris? La lumière ça m'inspire pis mon devoir de citoyenne m'empêche d'aller photographier la face de mes clients préférés. (pis la bédaine enceinte, pis les minis pieds de bébés, pis les grimaces d'enfants, pis les ados qui boudent... etc. Je m'ennuie tu le comprends) j'y suis donc allée avec une très longue série d'autoportraits. Plûtot inhabituel de voir autant ma face sur mes réseaux sociaux qu'on ma dit mais tout de même apprécié.

Projet 4: Être un peu fine

J'ai des produits que j'adore à la maison pis ils sont pas mal cute, j'ai fait le ménage de la maison la veille.. bon ben, j'vais les photographier et les envoyer aux principaux concernés. J'ai du temps, j'ai du talent, j'ai les produits, j'ai le cerveau qui chauffe. Aussi bien virer tout ça en positif. Je sais que mon travail a une valeur, je vais continuer de charger pour mon travail post-pandémie parce qu'après tout c'est comme ça que je gagne ma vie mais en ce moment c'est interdit pour moi de pratiquer mon métier et essayer de faire plaisir ça me rend heureuse. Pourquoi ne pas me rendre heureuse en étant un p'tit peu fine?


Projet 5: Écouter Netflix

Plus compliqué que ça en a l'air, prendre un break de son hamster qui tourne. Il pleut dehors, ça l'air que les temps gris aussi ça m'inspire. Je fais donc une séance photo complète à ma fenêtre de salon.

Projet 6: Le live

J'ai pas dormi la veille, ça m'a ben gros stressée d'être la fille devant la caméra, ma place c'est derrière. Je m'ennuyais tellement de vous parler qu'encore une fois ça m'a fait le plus grand bien de pouvoir communiquer avec vous. Un stress positif pour une fois c'était pas de refus. J'ai été super touchée de voir que mon travail vous intéressait autant. Un gros merci pour celle là <3

Projet 7: La séance photo virtuelle

Je t'en parles dans le dernier article de mon blog, pour ne pas être trop redondante je t'invite à aller le consulter.


Projet 8: Le plus récent

Il y a un bout de temps, quand on pouvait encore courir à la montagne je profitais d'un entraînement du Club de trail du Mont Saint-Grégoire avec mon amie Isabelle Gingras. Elle me disait qu'elle aimerait bien voir un projet photo où l'on peut voir des avant-après de monsieur madame tout-le-monde maquillés, coiffés et retouchés comme dans les magasines (si tu me suis sur instagram tu sais comment j'aime les before/after et les behind the scene). Le confinement c'est pas le moment idéal pour faire entrer des gens dans mon studio mais j'ai la chance d'avoir une ado à la maison qui demande juste ça qu'on lui trouve quelque chose à faire. Ça fait qu'on a pris une photo avant: Roxanne au naturel comme vous la connaissez.. 1h00 de coiffure et de maquillage plus tard on a fait la photo après. J'ai un diplôme en coiffure qui traîne quelque part loin dans ma mémoire qui a put m'aider un peu pour la partie coiffure. Je n'ai malheureusement aucun diplôme en maquillage mais j'ai compensé sur la retouche. (Maquiller du monde sur photoshop c'est pas mal plus dans ma description de tâche, une chance!) Là, qu'on se le dise le but de l'exercice c'est juste de pousser un portait normal à ses limites et de vous montrer à quel point ont peut aller loin avec la retouche, Roxanne est parfaite au naturel et je le sais, elle était consciente du but du projet et bien d'accord de s'amuser avec ça elle aussi. 1h00 de photoshop plus tard on en arrive au résultat final, je t'ai même accéléré le tout si tu avais envie de voir 1h00 de retouche résumé en une courte vidéo d'à peine 3 minutes (à la fin de l'article). En espérant qu'après tout ça tu aies envie d'aller me laisser ton commentaire sur ma publication facebook.


https://www.youtube.com/watch?v=E2aJG1lqIDk&feature=emb_title