La famille Masseau Forest.


Je cherche souvent les mots pour expliquer pourquoi je fais ce que je fais.. Dire que je suis passionnée... oui, mais ça manque de précision.

Pour commencer je te dévoile aujourd'hui une facette de moi que je commence à peine à comprendre, à apprivoiser et à nommer: l'Hypersensibilité. Un long mot compliqué et épeurant qui se résume comme suit: Je ressens beaucoup, je ressens tout le temps. Je suis une tornade d'émotions, je ressens celles des autres même. Les mots, les images, les couleurs, les chansons.. tout me fait ressentir x100. La joie, la tristesse, l'anxiété, l'amour. J'ai l'empathie dans l'tapis pis des fois ça feel un peu comme une tempête toutes ces émotions. C'est beaucoup, c'est énorme et ça se passe à l'intérieur de moi sans que tu puisses le voir ou le deviner. Ça peut sonner négatif mais je t'assure que la photographie me fait voir d'un oeil positif de cette facette de moi.

Quand je reviens d'un shooting familial j'ai le coeur léger, c'est plus fort que moi je dois aller travailler les photos là, tout de suite parce que je suis encore pleine de ces rires, de ces moments de complicité.

Quand je suis dans un événement je suis surtout à l'aise si j'ai ma caméra. Subtilement je lève mon arme et j'attends... j'attends... l'éclat de rire, le sourire, la surprise; L'émotion. Je carbure aux émotions, aux moments vrais. Tu ne me verras pas shooter en rafale à gauche et à droite sans trop porter attention, j'examine, j'attends.. je veux LE moment.


Si je pouvais te partager une séance qui explique pourquoi je fais ce que je fais ce serait celle-ci. Je ne veux pas l'étiqueter de trop de mots pour ne pas la priver de toute sa magie visuelle. On fait ça court : Sophie, une amie de longue date de ma mère qui est atteinte de sclérose en plaques et qui doit désormais se déplacer en chaise roulante avec l'aide de son amoureux Luc. Andréanne et Benjamin, avec qui l'on a grandit ma soeur et moi. On a partagé des carrés de sable, des tentes de camping, des secrets et même des poux. Une famille avec qui on a vécu des aventures, monté des montagnes, découvert des sentiers.

La maladie, ce n'est jamais facile. Au travers de ces fortes émotions, de ces moments d'inquiétude, de ces tempêtes familiales je voulais leur offrir un moment ensemble à ne penser à rien et à rire, je voulais leur offrir un souvenir de ce moment ensemble. Je voulais faire ça simple, on s'en est tenu à 2 endroits dans la maison pour limiter les déplacements et ne pas fatiguer inutilement Sophie.. le but étant qu'elle s'amuse et non qu'elle s'épuise. En regardant ces images je suis fière de dire que je leur remet non seulement les souvenirs de ce moment, mais que je les imagine aussi regarder ces images ensemble et se créer tout plein d'autres moments ensemble comme celui-ci. J'espère qu'au travers de la douceur et la légèreté des ces photos en famille tu comprends un peu mieux ce que je ressens quand je photographie. Ce ne sont pas que des images, ce sont des souvenirs précieux, ce sont des sentiments partagés avec des gens qui ont bien voulu m'inclure dans leur intimité et se retrouver un peu vulnérable devant ma caméra.

Merci de me laisser faire ce que je fais de mieux, immortaliser l'émotion.





545 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout